Fromages de Normandie 

Abécédaire des fromages normands

Ce site a pour but de démontrer la richesse, mais aussi la variété des fromages normands, or le premier écueil qui se présente est le dénombrement exact de ceux-ci. En effet, leur nombre semble fluctuer au cours des siècles (avec la disparition ou l'apparition de certains) et être encore plus mystérieux que le climat qui baigne la Normandie. Au minimum et c'est déjà remarquable, on peut compter une petite dizaine de fromages différents, si on explore toutes les lignées et qu'on arrive à déméler l'écheveau des cousinages on monte à plus d'une vingtaine. A vous donc de vous faire un avis, vous pourrez toujours nous le proposer (vous aurez p't être ben raison et p't être ben que non :-) )

Cependant pour vous donner des éléments de réflexion, on peut noter le recueil publié à l'occasion de la "Fête du ventre" à Rouen en 1933. A cette occasion eut lieu à la Couronne (la plus vieille auberge de France) un repas réunissant des personnalités en vue à l'époque. Celles-ci durent rédiger quelques poèmes ou chansons à la gloire des 21 fromages normands. Ceux-ci furent réunis dans un livret et en voici un, répresentatif du genre, qui a le mérite de les énumérer !

Les Fromages Normands
(air de "Ma normandie") par R. Girardeau

I

Bondon, Bondart et Triple Bonde,
Petit Gervais et Camembert
Font chaque jour le tour du monde
Entre la poire et le dessert.
Le Pommel, le coeur à la crème,
Savent nous rendre plus gourmands.
Ils méritent tous qu'on les aime.
Amis, chantons les fromages normands.

II

Les vrais amateurs du bon bère
Pour le Livarot ont du bec,
Mais vident aussi bien leur verre
Sur la Trappe de Bricquebec.
L'Excelsior et le Maromme
Ont bien aussi leurs agréments.
Le Montcarré corse la pomme.
Amis, chantons les fromages normands.

III

Les Hayons et la Providence
Ont saveur égale au Lisieux.
L'Isigny parle"d'abondance"
Et le Rouy charme les yeux
Aux Pont-l'Evêque, aux Notre-Dame(2)
Faisons les plus graves serments
Monsieur Fromage nous réclame!
Amis, chantons les fromages normands.

Haut de page

Hélas, même cette source est encore imparfaite, car dans d'autres poèmes on cite aussi le Trouville (sans doute un pavé d'Auge) et le Quitteboeuf. Le recensement des trésors fromagers normands étant donc impossible, voici une liste non exhaustive de ceux-ci:

Les quatre "références" :
- le Camembert [1]
- le Neufchâtel [2]
- le Livarot [3]
- le Pont-L'évêque [4]

et tous les autres:

Bondard (cf Neufchâtel), Bondon (cf Neufchâtel), Boursin [5], Bricquebec [6], Brillat-Savarin (cf Excelsior) [9], Brique de Lisieux, Carré de Bray [12], Coeur de Bray (cf Neufchâtel), Coutances [7], Demi-sel (cf Carré de Bray), Excelsior, Fin de siècle, Gournay (cf Neufchâtel) [10], La Bouille et Monsieur Fromage [11], Malakoff (cf Neufchâtel), Mignot (cf Livarot), Pavé d'Auge [8], Petit-Lisieux (cf Livarot), Petit-Suisse.

Haut de page

Carte des fromages de Normandie Neufchatel Pont-l'Eveque Livarot Camembert Boursin Bricquebec Coutances Pavé d'Auge Excelsior + Brillat-Savarin Gournay La Bouille et Monsieur Fromage Carré de Bray