Réaux

Maison Réaux : l'outsider du Cotentin

 

Théodore Réaux fait ses premières armes dans le monde du fromage en participant à la gestion de la laiterie de monsieur Gredig, son beau-frère, à Quinéville. En 1931, il décide cependant de tenter l'aventure en solitaire en fondant à Lessay la laiterie du Val d'Ay.

Étiquette de camembert Réaux
Étiquette de camembert Réaux.

 

Il décide de fonder une laiterie moderne pour l'époque en mettant en oeuvre les dernières technologies à sa disposition et en axant très tôt sa production sur le camembert. Elle démarre assez rapidement en produisant un millier de camemberts pour une vingtaine d'employés.

Très vite, il se fait remarquer tant par la qualité de sa gestion que par celle de ces produits qui obtiennent plusieurs prix dans l'entre-deux guerres.

En 1938, c'est Théodore Réaux qui a déjà bien réussi qui va convaincre monsieur Gillot de se lancer à son tour dans la production de camembert à Saint-Hilaire de Briouze. Depuis les années 1980, Réaux insiste sur la qualité de ses produits et notamment sur son produit phare le Gaslonde. Il obtient ainsi en 1983, l'AOC pour sa production.

Étiquette de camembert Réo
Étiquette de camembert Réo.

 

Page précédente  •  Page suivante